LA PROPHYLAXIE DENTAIRE :
MIEUX VAUT PRÉVENIR QUE GUÉRIR !

Nous savons tous à quel point l'hygiène bucco-dentaire est importante. Mais quelle que soit la qualité de notre brossage, il y a des zones que nous ne pouvons tout simplement pas atteindre. La prophylaxie reste la meilleure solution pour des dents saines et belles à long terme. Rien de mieux pour éviter les caries et la parodontite !

La prophylaxie - de quoi s'agit-il ?

Même si vous vous brossez les dents régulièrement et soigneusement, vous ne pouvez pas empêcher complètement la formation de tartre ou de caries aux endroits difficiles d'accès ou l'inflammation des gencives. Une brosse à dents électrique, l'utilisation d'un bain de bouche et du fil dentaire pour les espaces interdentaires constituent une très bonne base pour le nettoyage de vos dents, mais il est important de consulter votre dentiste régulièrement. Une consultation permettra de détecter une éventuelle maladie de la cavité buccale à un stade précoce et de la traiter en douceur et avec peu de douleur. Prenez soin de vous et de vos dents !

Qu'est -ce qu'une bonne prophylaxie dentaire ?

Une bonne prophylaxie dentaire a lieu chez le dentiste. Un examen dentaire régulier chez le dentiste doit être effectué au moins une à deux fois par an. En plus des soins quotidiens, vous pouvez également contrôler vous-même votre comportement de brossage à intervalles réguliers, par exemple en utilisant des comprimés révélateurs de plaque. Ces compimés révélateurs de plaque dentaire contiennent un colorant naturel venant se fixer sur la plaque dentaire et permettant de repérer en un clin d’oeil les zones où accentuer le brossage. Un exercice ludique pour les enfants, mais aussi très intéressant pour les adultes !

Que fait le dentiste lors d'un rendez-vous de prophylaxie ?

L'objectif du bilan de santé est de détecter les maladies à un stade précoce et de lancer un traitement si nécessaire. Le dentiste examine donc toutes les dents et inscrit dans un tableau celles qui sont obturées, couronnées ou remplacées. Par ailleurs, le dentiste prête attention à la muqueuse buccale, aux poches gingivales, au tartre et aux modifications de la langue. L‘élimination du tartre - également appelée nettoyage dentaire professionnel - est utile car la plaque bactérienne irrite les gencives et peut entraîner une inflammation. L'inflammation des gencives (gingivite) peut se transformer en inflammation du parodonte et entraîner une perte osseuse (parodontite). Pour éviter cela, le dentiste peut réagir rapidement grâce à la prophylaxie avant qu'un traitement coûteux ne devienne nécessaire. De plus, la coloration dentaire peut être réduite. Lors du dépistage parodontal, dans le cadre de la prophylaxie, le dentiste mesure la mâchoire supérieure et inférieure à l'aide d'une petite sonde spéciale pour détecter les poches gingivales. Cette procédure permet d'estimer grossièrement si la parodontite nécessite ou non un traitement.

Que paient les caisses d'assurance maladie ?

L'assurance maladie couvre la prophylaxie pour les enfants jusqu'à l'âge de 17 ans. Pour les adultes, les bilans de santé semestriels sont gratuits et le dépistage de la parodontite est gratuit tous les deux ans.

Quels sont les autres avantages ?

De nombreuses compagnies d'assurance maladie couvrent les frais de nettoyage dentaire professionnel ou, du moins, accordent une subvention. Toutefois, le montant et les conditions dans lesquelles l'assuré reçoit la prestation varient considérablement. Dans la plupart des cas, les compagnies d'assurance maladie couvrent une part majoritaire des coûts moyens de traitement de 80 euros. La meilleure chose à faire est de consulter le site web de votre assurance maladie ou de les appeler. Bien entendu, les assurances complémentaires privées offrent d'autres avantages.

Autre article susceptible de vous intéresser :

DE / EN / FR