Le bruxisme

Un individu sur cinq grince des dents - généralement pendant le sommeil - et cela peut être nuisible. La pression créée est considérable, de sorte qu'elle correspond à environ six à dix fois la force de morsure normale. Le bruxisme peut avoir de graves conséquences à long terme.

Que se passe-t-il lorsque vous grincez des dents ?

Le grincement des dents, aussi appelé bruxisme, est un serrement et un grincement répétitif et inconscient des dents. Le grincement peut se manifester par un frottement, une pression ou un serrement des dents et la personne affectée n'en est souvent même pas consciente. Le dépistage se fait généralement grâce au conjoint qui, lui, est dérangé par le grincement des dents.

Quelles sont les causes du bruxisme ?

Le bruxisme peut avoir des causes psychologiques et anatomiques, parfois une combinaison des deux. La cause la plus fréquente est d'ordre psychologique et personnel ou professionnel. Des études récentes montrent que les personnes qui grincent des dents ne sont pas en mesure de faire bon usage des périodes de repos. Le grincement des dents est donc un moyen de faire face au stress, et il peut être aggravé par une consommation fréquente d'alcool, des troubles respiratoires pendant le sommeil et par la prise de certains médicaments.
Les enfants et les femmes sont les plus touchés par le bruxisme. Le grincement des dents diminue avec l'âge. Les 20-45 ans sont les plus concernés. Une personne de plus de 60 ans sur 30 ne grince pas des dents pendant son sommeil.

Comment savoir si on grince des dents ?

Si les dents sont déjà touchées, le dentiste peut facilement reconnaître des signes de bruxisme. Les incisives fortement sollicitées sont particulièrement touchées. Mais même si aucune lésion dentaire n'est encore visible, certains symptômes peuvent indiquer que vous grincez des dents. Les symptômes les plus fréquents sont : des maux de tête et de cou, un craquement de la mâchoire ou encore une douleur musculaire dans la mâchoire.

Quelles sont les conséquences du bruxisme ?

Les conséquences du bruxisme sont nombreuses : usure prématurée des dents, déchaussement dentaire, voire même fractures, hypersensibilité, perte des tissus dentaires comme l’émail, la dentine, la pulpe etc. et dégâts des gencives. Le bruxisme peut également avoir des effets sur la santé générale, tels que des maux de tête, une dégradation de la qualité du sommeil, une fatigue chronique, des acouphènes et des problèmes de dos et de colonne cervicale dans certains cas.

Comment traiter le bruxisme ?

La solution classique pour éviter de grincer des dents est le protège-dents ou la gouttière dentaire, à porter la nuit. Une gouttière dentaire vous aidera à réduire les grincements et protègera vos dents d'une usure prématurée. Les coûts sont pris en charge par l'assurance maladie. Malheureusement, elle n'empêche pas le grincement en soi, mais protège seulement les dents. Demandez conseil à votre dentiste qui essaiera d'abord de trouver la raison du bruxisme et vous proposera un traitement adapté.
La situation est différente si le patient grince des dents lorsqu'il est éveillé. Dans ce cas, on a recours à des thérapies comportementales qui visent à faire prendre conscience au patient du serrement des mâchoires.
Quel que soit le type de bruxisme, faites de l'exercice ! Aidez votre corps à se détendre, à libérer les hormones du stress. Un entraînement intense, le yoga et la méditation peuvent être des moyens de guérison.

Comment atténuer le bruxisme ?

La physiothérapie est une très bonne mesure complémentaire. Les exercices de relâchement, les massages et la thérapie de chaleur contribuent à soulager la tension des muscles de la mâchoire. L'ostéopathie peut également avoir un effet apaisant en équilibrant les tensions.
Le biofeedback permet de transmettre la tension musculaire à un ordinateur à l'aide d'électrodes et de la rendre visible. Un signal acoustique attire l'attention du patient sur la tension et l'aide à réapprendre ce qu'est la relaxation. Malheureusement, l‘assurance maladie ne prend pas en charge les coûts de ce traitement.

Autre article susceptible de vous intéresser :

DE / EN / FR